Archives pour la catégorie Partie II

II. Moyens et contribution de la population pour le traitement des déchets

Il existe différents procédé pour le traitement des déchets, si les déchets ne sont pas traiter il sont envoyer dans des décharges. Une décharge c’est un lieu publique ou privée où l’on déverse débris et déchets divers, situé le plus souvent en dehors des grandes villes. En france il existe trois types de décharges : -pour les déchets industriels spéciaux ( présentant un caractère dangereux pour le milieu naturel ou les êtres vivants) - pour les déchets urbains et industriels banals ( non dangereux) -pour les résidus inertes du bâtiment ou des travaux publics par exemple. L’avantage des décharges est que leur installation permettent d’utiliser le gaz formé pour produire de la chaleur dans des installations de chauffage collectif ( Dans le cas de Sarcelles la collecte sélective n’est pas présente dans la totalité de la commune. Est-ce un problème financier ? nous somme aller interroger le Maire… ( voir questionnaire effectuer à la mairie de sarcelles) 

D’aprés le directeur général Onyx de france , le Val d’Oise qui a réactualisé son plan départemental en 2002 est déjà dépassé en matière d’enfouissement. Malgrès que tous les acteurs de ce plan ont bien travaillé pour l’élaborer et le réactualisé, le problème financier à une grande place dans cette conséquence. Le président de l’union des maires du val d’oise essai aussi de résoudre ce problème et suggère une aide financière mais avant tout de rechercher des solutions plus économiques , plus performantes avec uen garantie d’arriver à une pollution zéro, pour cela il faut convaincre les producteurs de déchets de moins en produire. 

Le citoyen est donc lui aussi contribuable pour de nouvelles solution , de nouveaux projets sont alors envisageable. Le préfet du Val d’Oise est de cet avis : amener un changement d’abord au niveaux des producteur public ou privée. Soit de trouver un système qui permet de progresser sur le plan sanitaire et environnemental , un système ambitieux en terme de réduction à la source même. Il devrat être fondé sur la responsabilité qui consiste à impliquer le producteur dans le traitements des déchets issus des bien qu’il a mis sur le matrché.L’implication du citoyen en tant qu’acteur est un point sur lequel il faut se pencher car il est indispensable que le travil commence de la source pour évoluer le traitement des déchets. 

Poursuivre la lecture ‘II. Moyens et contribution de la population pour le traitement des déchets’



LVF Sturmbrigade SS Frankre... |
Paranormal |
une nouvelle vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | un été à Montréal
| belkaceminouredine
| Linéaire B, les nouvelles i...